Rencontre avec Emmanuel Fauque – praticien enseignant shiatsu depuis 2003

Matsukaze Shiatsu, 160 rue Eau de Robec 76000 ROUEN

Depuis combien de temps êtes-vous adhérent à l’agnel, à titre professionnel ?

> Matsukaze Shiatsu est prestataire de l’agnel depuis février 2016

Pour quelles raisons avez-vous rejoint l’association ?

> Je suis intéressé par la monnaie locale depuis longtemps. Je soutiens les valeurs locales et éthiques défendues par l’association, et le fait de trouver une alternative au système financier actuel.
Et puis c’est un nouveau concept que je trouve intelligent.

Dites-nous en un peu plus sur votre activité…

>Je suis praticien enseignant shiatsu depuis 2003, j’ai un cabinet rue Eau de Robec mais je pratique également dans un cabinet de psychologie à Darnétal, un cabinet de sophrologie à Bihorel et dans un cabinet médical à Gournay en Bray. Je donne aussi des cours de relaxation qui permettent d’apprendre une méthode destinée aux familles, à Belbeuf.

Je suis aussi formateur professionnel, je propose un module de relaxation pour des professionnels des secteurs médicaux, esthétiques et les travailleurs sociaux. C’est un enseignement qui leur permet de compléter leur méthode traditionnelle.
A ce propos, je vais proposer une nouvelle formation à partir de septembre, à l’Espace Equilibre de Rouen. Il s’agit de la formation niveau 1 du iokai shiatsu : il existe 4 niveaux en tout. C’est une formation mensuelle, ouverte à tous, et évidemment payable en agnels !

En quoi consiste le shiatsu ?

> C’est une méthode de soin et de relaxation qui s’adresse à tout le monde. Depuis juillet 2015, le shiatsu figure au registre national des certifications professionnelles (RNCP), tout comme la réfléxologie. Ce sont des pratiques en voie de professionnalisation !

Et l’agnel dans tout ça ?

> J’ai été payé pour la première fois en agnels il y a deux semaines !
J’espère voir l’agnel se développer de plus en plus pour que je puisse en profiter d’un point de vue professionnel. Actuellement, je cherche du matériel informatique pour mon activité, je me dirige donc vers Alpha T&C pour pouvoir utiliser mes agnels chez eux.
Je crois qu’il faut un maximum de prestataires, pour transformer l’agnel en un réel acteur économique du territoire, et que les gens aient confiance en cela. J’espère vraiment le développer par le biais de mon activité professionnelle avant de l’utiliser au niveau personnel. Pour moi, c’est le nombre de professionnels impliqués qui donneront de la crédibilité à la monnaie locale, plus il y en aura, plus ce sera pris au sérieux.

Je participe à ROUEN SUR MER lundi 11 et les mercredi 13, 20 , 27 juillet et 03 août, pour des ateliers de relaxation gratuit pour toute la famille, si le cœur vous en dit ou si vous connaissez des personnes intéressées faites passer le mot!

 

Pour l’agnel,

Alma

Recent Posts